Opinion faut-il remettre en cause domicile individuelle ?

Dans 1 propos le 14 octobre 2021, la ministre deleguee au Logement Emmanuelle Wargon a fera part de tout le mal qu’elle crois en maison individuelle. 1 semaine apres, face a la plupart reactions des milieux experts, elle se ravise.

Par Daniel Martin (auteur, ancien membre du conseil national du Mouvement ecologiste independant (MEI)

Cela est assez surprenant, un jour (le 14 octobre 2021) la ministre, Emmanuelle Wargon, apres avoir declare "ce reve construit pour les Francais dans les annees 1970", votre modele d’urbanisation qui depend de la voiture pour les relier", seront votre "non-sens ecologique, economique et social". Elle rajoute ensuite : " et en meme temps libre, comme dirait le president Macron, ce modele du pavillon avec jardin n'est "plus soutenable" et mene a "une impasse". Deux jours apri?s, elle se ravise et accuse en declarant : " regretter la caricature faite de ses propos, qui ne reflete jamais la teneur de son discours prononce". Curieuse attitude Lorsque l'on sait qu’elle a bien tenu ces propos peu constructifs contre la maison individuelle, d’ailleurs une telle partie de le discours sur domicile individuelle avec tout le mal qu’elle en crois pantalon passe a Notre television, votre que des telespectateurs ont pu voir.